mardi 28 février 2017

Préparation d'une série de lampes

Durant les congés de février, j'ai commencé les fonds de plusieurs lampes.
Toujours le même principe : fond à l'encre acrylique mais avec des teintes différentes, des alphabets faits au ruling pen, à l'automatic pen ou au pinceau fin et des "coulures" à la peinture alkyde.

Je ne vous montre qu'un détail de chaque lampe... à différents stades de progression !





dimanche 26 février 2017

Petit bricolage

Depuis le début de l'année, je me suis lancée dans la réalisation d'un "art/bullet journal"...
Déf° : Faire de l’art journaling, c’est avoir une conversation visuelle avec soi même ; Faire un bujo, c'est recréer son propre agenda, en le modulant selon ses priorités, avec une visualisation par période (mois, semaines ou jours). Puis, avec l'aide d'un code, il s'agit de reporter ou rayer les tâches accomplies et d'éliminer celles qui ne méritent finalement pas de s'y attarder.
J'ai un peu mixé les deux systèmes pour le mien. Je vous montrerai dans un prochain post ce que cela donne ! Car j'ai été "assidue" les 3 premières semaines et depuis... je n'y ai pas touché ! J'avais pourtant des choses à y mettre mais bien d'autres sont venues me détourner de cette activité !

Mais pour réaliser un journal avec des notes, des croquis, des collages, des tampons et animer le tout de façon ludique et colorée, il y a un truc assez sympa : les masking tape !
J'en avais déjà quelques-uns mais depuis j'en ai acheté une certaine quantité dans différents couleurs et motifs et de largeurs diverses... Merci les soldes !!
Afin de les visualiser à chaque moment et de les utiliser quand bon me semble, j'ai trouvé, sur Pinterest, une idée originale pour les ranger et les classer :
> une sorte d'échelle
Je me suis donc lancée dans cette création avec des matériaux plus ou moins de récup' : 2 planches provenant d'une palette, 2 manches à balais et des élastiques à cheveux.
En fonction des dimensions de ces éléments et du nombre de masking tape à ranger, j'ai choisi de créer une échelle (hauteur 76 cm) constituée de 10 barreaux (largeur 19 cm). Les planches ont été percées de 10 trous (environ 2 cm de diamètre) peintes en blanc avec un effet chaulé et les barreaux sont restés brut.

Voici le résultat :



Classement par "couleur" ; barreau coulissant de part et d'autre des planches ; élastiques à cheveux de chaque côté pour les bloquer...






mercredi 8 février 2017

Voici quelques photos du stage d'initiation de peintre en lettres...

Le matos de Benjamin Grange...




Ses réalisations...




le poncif (calque avec des petits trous - dessin préparatoire)

Démonstration ou explications...




En plein travail !






Certaines de nos lettres...




Julien Chazal en pleine action...

Crédits photos : Anne-Lise W. et Julien C.




mardi 7 février 2017

Initiation peintre en lettres



Il y a 10 jours environ, j'ai participé à un stage proposé par Apex avec Benjamin Grange qui est peintre en lettres et qui a son atelier à Nancy " Studio Pinceaux ".

J'ai passé un très bon week-end !!!

Pinceaux et peintures spécifiques étaient fournis par Benjamin.
Nous devions apporter un support rigide pour accueillir papier kraft, papier brillant, carton mousse ou papier transparent... et une canne (comme celle utilisée en peinture à l'huile)

Nous avons commencé par les gammes (verticales, horizontales, courbes et obliques).



Il fallait faire attention à la dilution de la peinture (white spirit, la salle embaumait...), à l'entame et la fin de chaque trace, à ne pas trop charger le pinceau et à bien appuyer afin d'obtenir une trace régulière et bien large !
Premiers traits > peinture trop épaisse
Les " dégoulinures " sont dues à un pinceau trop chargé ou à de la peinture trop fluide...
Test de quelques lettres bâtons, et même calligraphiées (ce n'était pas demandé... j'ai voulu tout de même voulu essayer) !
La peinture sèche assez lentement...

Puis, Benjamin nous a proposé de travailler la lettre Casual (exemple ci-dessous) :

Résultat de recherche d'images pour "sign painters casual font"

Voici ce que j'ai fait (sur photocopies, juste le contour des lettres, fournies par Benjamin pour nous faciliter la tâche).



Puis en dessinant, au préalable, le contour des lettres pour former des mots.
Il est difficile de rester toujours bien régulier en ce qui concerne l'épaisseur du trait...
Les courbes et les proportions de certaines lettres sont à revoir mais pour un début c'est plutôt pas mal !


Par contre pour ce qui suit, j'ai gardé le type de lettre mais j'ai voulu apporter un peu de dynamisme (comme avec les versales). Une vision plus calligraphique...
et donc non " validée " par Benjamin !!


Voyant que nous nous en sortions pas trop mal, Il nous a proposé de faire des lettres ou mots avec de la profondeur (perspective, ombre...)

lettrage issu d'un livre allemand apporté part Elisabeth

lettre en creux, sur papier transparent, non terminé




jeudi 2 février 2017

Vœux (6e partie)



Les petits derniers...

Un échange de vœux avec Malika Boustol lors du stage Apex " Initiation à la peinture en lettre " avec Benjamin Grange à Nancy.


Puis les retardataires... Last but not least !

de Stéphane Alfonsi
de Brigitte
de Laurence

Merci à tous ceux qui m'ont envoyé leurs vœux pour cette nouvelle année !

jeudi 26 janvier 2017

Vœux reçus (5e partie)

Reçue ce jour...
Rouge, noir et blanc... un classique qui fonctionne toujours autant ! Merci

de Jeannine

lundi 23 janvier 2017

Stage à Oberbronn (novembre 2016)

Comme promis...

Les 11, 12 et 13 novembre, je suis allée à Oberbronn pour un stage avec Liliane Buchi.
Pour nous mettre l'eau à la bouche, elle nous avait envoyé ceci : " Nous poursuivrons l'étude de la quadrata en travaillant des interprétations contemporaines de G.Pott pour démarrer puis de Jean Larcher ; au pinceau plat, à l'automatic pen et à la plume.
Pour "jouer" et "déjouer" nos écritures, une "pipette" viendra semer quelques troubles..."

Je voulais absolument y participer sans être tout à fait sûre de pouvoir faire tous les exercices (surtout ceux de calligraphie > à cause de mon poignet et de ma main...).
J'ai été agréablement surprise de mon endurance et très contente de la "qualité" toute relative de ma calligraphie...
Heureusement que les instruments étaient larges...
J'ai tout de même ressenti quelques douleurs le dimanche après-midi...











Il faudrait maintenant que je m’attelle à la réalisation de la reliure... de ce livret !